Yvelines : Grand Paris Seine Aval, la nouvelle CAMY en 2016

abou
Par abou avril 10, 2015 09:30 Actualisé

Yvelines : Grand Paris Seine Aval, la nouvelle CAMY en 2016

A.N – Publié le 10.04.2015, 09h30

560x288-images-stories-2014-405-JTM_N_405_Page_04_Image_0001La communauté d’agglomération de Mantes en Yvelines (CAMY) n’existera plus l’an prochain. Une grande agglo nommée « Grand Paris Seine Aval* » et étendue de Rolleboise à Conflans-Sainte-Honorine doit voir le jour le 1er janvier 2016. Elle regroupera six intercommunalités dont la CAMY. Celle-ci comptera 73 communes et 400 000 habitants.

Le mois dernier, les six collectivités territoriales ont voté pour leurs représentants au sein de cette nouvelle entité. La CAMY en aura 6 sur 24 soit 25% des élus.

Toutes les intercommunalités ne possèdent pas les mêmes compétences. Certaines sont obligatoires : le développement économique, l’habitat, les transports… D’autres sont optionnelles à l’image de la politique culturelle ou de la gestion des équipements sportifs.

Le siège administratif sera fixé à équidistance de Rolleboise et Conflans-Sainte-Honorine et à proximité d’une gare et de l’autoroute A 13.

Qui présidera le Grand Paris Seine Aval ?

La nomination du président sera assez complexe. Selon plusieurs sources, des tensions existeraient entre Paul Martinez, président SE de la CAMY et Pierre Bédier qui vient d’être réélu à la tête du conseil départemental des Yvelines. Pour présider le « Grand Paris Seine Aval » un nom circule. Il s’agit de Philippe Tautou, maire UMP de Verneuil-sur-Seine et président de la communauté d’agglomération des Deux Rives de Seine.

* Grand Paris Seine Aval comprendra la Camy, les communautés de communes des Coteaux du Vexin, Seine Mauldre, Poissy-Achères-Conflans, les communautés d’agglomération Seine et Vexin, des 2 Rives de la Seine avec Maurecourt.

mantes-actu.net

abou
Par abou avril 10, 2015 09:30 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter