Allez sur notre chaîne YouTube

Connecte-toi et partage des articles pour obtenir des récompenses

Vie locale

Rachat du McDonald’s de Mantes-la-Ville : une franchise qui inquiète !

Rachat du McDonald’s de Mantes-la-Ville : une franchise qui inquiète !

Aboubakry N’diaye – Publié le 02.04.2013, 18h10

IMG_9652C’était dans l’air depuis quelque temps ! L’entreprise McDonald’s Ouest Parisien de Mantes-la-Ville situé à deux pas de l’autoroute A13 est en cours de rachat par le franchisé Serge Caponi. Ce dernier détient par ailleurs les établissements franchisés de Mantes-la-Jolie et Limay. Pour rappel, le groupe McDonald’s Ouest Parisien compte dix-huit restaurants.

L’information a été révélée par la direction du groupe le 21 février dernier lors du comité d’entreprise à Saint-Cyr L’école. « Officiellement, la vente a été réalisée pour des raisons pratiques car l’entreprise de Mantes-la-Ville est éloigné des autres établissements du département (78)» déclare Gilles Bompard, membre du CE. «La direction n’a pas voulu nous en dire plus surtout sur le sort des salariés concernant leur avenir ». Pas convaincu de cette démarche, le CE n’a pas donné son accord mais s’est réuni de nouveau le 1er mars dernier. Ce jour-là, il n’y a pas eu plus d’explications mais la décision du rachat a été validée suite à l’avis consultatif du CE. « Je m’interroge en tant qu’élu. Il y a une gêne au niveau de la masse salariale mais c’est la volonté du siège (Guyancourt) de mettre davantage de restaurants en franchise» confie Gilles. Pour lui, cette décision provoquera des risques. Les salariés n’auront plus de comité d’entreprise et en conséquence, des cellules syndicales devront être reconstituées.

Laurent Marie du syndicat UNSA déplore les conditions du rachat : « les syndicats ne peuvent pas intervenir sur le sujet. Nous n’avons aucune information sur le repreneur qui n’a pas assisté à la réunion du 1er mars dernier. Il a déclaré qu’il rencontrera seulement les salariés de Mantes-la-Ville». Interrogé sur ce changement de statut, un salarié de Mantes-la-Ville reste dubitatif : « 75% des salariés sont contre ce rachat. Pour l’instant, nos avantages (primes, 13ème mois) restent d’actualité. ».

Contactée, la nouvelle direction n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Continuer la lecture

Connectez-vous avec vos réseaux sociaux!

Data from MeteoArt.com