Allez sur notre chaîne YouTube

Connecte-toi et partage des articles pour obtenir des récompenses

À la une

Petits excès de vitesse : la fin du retrait d’un point envisagée par le gouvernement

Petits excès de vitesse : la fin du retrait d’un point envisagée par le gouvernement

Aboubakry N’diaye – Publié le 27.05.2022, 20h30

Le gouvernement réfléchit à supprimer le retrait d’un point sur le permis de conduire en cas de « petit excès de vitesse », à savoir moins de 5 km/h au-dessus de la limite.

Hors agglomération, pour un excès de vitesse de moins de 20 km/h, l’amende prévue est de 68 euros, accompagnée d’un retrait d’un point sur le permis de conduire. En agglomération, l’amende est plus chère. Elle est 135 euros d’amende, avec là aussi un point en moins sur le permis de conduire.

Aujourd’hui, ces points peuvent être récupérés automatiquement après six mois de conduite sans infraction. Ils peuvent également être récupérés en participant à un stage de sensibilisation de deux jours. Le stage permet de récupérer au mieux quatre points sur son permis et peut être réalisé une fois par an. Cela coute entre 150 et 250 euros.

Le ministère de l’Intérieur veut donc faire sauter les retraits de points pour les dépassements de moins de 5 km/h. Selon le ministère, ces « petits excès de vitesse » représentent un peu plus de la moitié des treize millions de contraventions chaque année, avec sept millions qui concernent des excès de vitesse compris entre 1 et 5 km/h.

La règle, pour un radar fixe, c’est d’enlever 5km/h jusqu’à 100 km/h. Au-dessus, on enlève 5% à la vitesse constatée. Par exemple : sur une route limitée à 80 km/h, on considère qu’il n’y a pas d’excès si on roule jusqu’à 85 km/h. Sur une route limitée à 110 km/h, la tolérance va jusqu’à 115 km/h. Et elle ira jusqu’à 136,5 km/h pour les autoroutes. La tolérance est encore un peu plus élevée pour les radars mobiles.

mantes-actu.net

Connectez-vous avec vos réseaux sociaux!

Data from MeteoArt.com