Dépôts sauvages d’ordures à Mantes : l’amende est de 135 €

abou
Par abou juin 15, 2018 06:00 Actualisé

Dépôts sauvages d’ordures à Mantes : l’amende est de 135 €

Aboubakry N’diaye – Publié le 15.06.2018, 0h10

Ras-le-bol des habitants d’un côté et des commerçants de l’autre. Des poubelles et déchets sont jetés sauvagement quotidiennement devant la tour Jupiter située rue Pierre Ronsard et en face du collège Clemenceau sur le boulevard Georges Clemenceau.

Selon la municipalité, « malheureusement certains habitants de la tour Jupiter déposent leurs déchets sur les trottoirs plutôt que d’utiliser les conteneurs accessibles au sous-sol » et sur la dalle commerciale, « certains commerçants entreposent leurs détritus sur le trottoir Boulevard Clemenceau ».

Pour résoudre ces problèmes de propreté, la municipalité devrait prochainement prendre des sanctions. Une réunion à ce sujet s’est tenue jeudi en fin d’après-midi à l’hôtel de Ville avec les adjoints au maire Sidi El Haimer et Véronique Tshimanga et Pascal Collin, responsable de la police environnement-hygiène à Mantes-la-Jolie. Des acteurs associatifs locaux étaient également présents.

SIDI 4

Sur la centaine commerçants du Centre Commercial Mantes 2, seulement 17 d’entre eux ont souscrit un contrat avec la Sotrema pour l’enlèvement des ordures.

C’est le cas de Brahim, présent à la réunion et gérant du Jnane Fès : « j’espère que davantage de commerçants vont suivre ce processus afin que nous donnions une meilleure image ».

Les personnes qui jettent leurs ordures et autres déchets sur la voie publique, en dehors des emplacements prévus à cet effet, encourent désormais une amende 450 €

Lorsque les déchets abandonnés « entravent ou diminuent la liberté ou la sûreté de passage », le particulier peut se voir infliger une amende forfaitaire de 135 euros, un montant qui peut passer à 375 euros voire jusqu’à 750 €, en cas de majoration.

mantes-actu.net

abou
Par abou juin 15, 2018 06:00 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter