Magnanville : un réseau roumain de prostitution démantelé

abou
Par abou octobre 15, 2014 06:02

Magnanville : un réseau roumain de prostitution démantelé

07.06.Prostitution.prostituee.police.930.620Aboubakry N’diaye – Publié le 15.10.2014, 06h00

C’est le fruit d’une enquête longue de cinq mois. Plusieurs interpellations dans le milieu de la prostitution roumaine ont été effectuées lundi matin au Petit-Quevilly (Seine-Maritime), à Meulan et à Buchelay.

Une soixantaine de fonctionnaires de la sûreté départementale des Yvelines, du GIR 78 (groupe d’intervention régional) et du service d’ordre public (SOP) ont été mobilisés pour mener cette opération dans des squats et hôtels.

Ils ont interpellé cinq proxénètes, âgés de 30 à 40 ans, et six prostituées, âgées de 18 à 45 ans qui travaillaient depuis trois ans en bordure de la N13 à Magnanville, une commune voisine de Mantes-la-Jolie.

Les prostituées s’y postaient toutes les nuits de 18 heures à 3 heures. Les clients venaient les chercher au bord de la route avant de se rendre dans un lieu isolé ou dans un hôtel du voisinage. Le coût des passes variait de 30 à 50 €. Chaque prostituée pouvait générer, en six mois de travail, entre 25 000 et 60 000 €. L’argent était ensuite envoyé par mandat cash en Roumanie.

Les prostituées étant des victimes aux yeux de la loi, seuls les proxénètes présumés ont été placés en garde à vue dans les locaux de la sûreté départementale, à Viroflay, afin d’y être auditionné. Cette procédure dans ce genre de cas peut durer jusqu’à 96 heures.

mantes-actu.net

 

abou
Par abou octobre 15, 2014 06:02
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter