Annette Peulvast-Bergeal seule face aux partis (UMP, PS, FN)

abou
Par abou mars 28, 2014 23:50

Annette Peulvast-Bergeal seule face aux partis (UMP, PS, FN)

Aboubakry N’diaye – Publié le 28.03.2014, 23h50

Annette Peulvast-Bergeal (LP/ M.G)

Annette Peulvast-Bergeal (LP/ M.G)

Comme dans toute la France, la campagne des municipales à Mantes-la-Ville (Yvelines) a été difficile. Arrivé en deuxième position au premier tour derrière le Front National, la candidate SE Annette Peulvast-Bergeal s’est expliqué ce vendredi via le communiqué ci-dessous sur sa « campagne infernale » de l’entre deux tours.

« À l’issue des résultats du premier tour le 23 mars où ma liste Ambition pour Mantes-la-Ville est arrivée en tête après le Front National, ma campagne est devenue infernale. Depuis le début, on aurait dû se concentrer sur la menace de l’extrémisme mais on a essayé d’empêcher mon équipe de débattre et de mener une action sereine.

Jusqu’à ce vendredi, je suis la cible d’attaques odieuses et mensongères qui circulent sur les réseaux sociaux, tentatives paniquées d’adversaires tentant d’influencer jusqu’à la dernière minute le libre choix des électeurs. Il est tellement plus facile de se réfugier dans l’insulte que de mener un débat démocratique loyal. On me désigne comme l’ennemi à abattre car je dérange la politique des partis installés.

Comme vous, je suis blessée par les propos et les photos qui sont diffusés afin de porter préjudice à mon équipe. Une fois les élections terminées, je porterai plainte pour diffamation.

On a essayé de faire interdire ma profession de foi sous un faux prétexte de couleurs qui rappelaient le drapeau bleu blanc rouge. Nous nous sommes battus jusqu’au dernier moment pour faire annuler cette décision et nous avons gagné !

Ce soir, on nous a refusé l’utilisation de la salle Jacques Brel et nous avons dû nous réunir sur le parvis. Beaucoup de personnes se sont déplacées et nous avons pu discuter à la nuit tombante avec le soutien du rappeur Rost et l’humoriste Derka qui se sont déplacés pour l’occasion. Vraiment, faisons-nous peur à ce point ? Plus que le Front National ?

Nous essayons de mettre Mantes-la-Ville et les habitants au cœur du débat. Nos adversaires ne répondent que par des injures, des mensonges. Ils imaginent que les électeurs ne sont que les jouets des partis en place.

Soyez assurés que nous regrettons de devoir perdre notre temps à nous défendre contre des attaques mensongères de la part d’autres « Républicains » supposés au lieu de pouvoir nous concentrer entièrement sur vos inquiétudes et vos projets. J’ai toujours lutté contre toutes les manifestations de haine et de mépris. Enfin, je continuerai toujours à le faire. »

mantes-actu.net

 

abou
Par abou mars 28, 2014 23:50
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter