Allez sur notre chaîne YouTube

Connecte-toi et partage des articles pour obtenir des récompenses

À la une

Municipales à Mantes-la-Ville : la candidate PS Monique Brochot veut-elle faire gagner le FN ?

Municipales à Mantes-la-Ville : la candidate PS Monique Brochot veut-elle faire gagner le FN ?

Aboubakry N’diaye – Publié le 25.03.2014, 14h55

MAIRIEQue faire face au risque d’un maire Front National lorsqu’on arrive troisième ou quatrième ? Pour l’heure, Monique Brochot fait partie de ces candidats du PS qui ne veulent pas suivre les consignes de la maison des socialistes à Solférino (Paris V). En effet, hier soir, le porte-parole du PS, David Assouline,  a déclaré que les listes qui ne se retireraient pas en cas de menace du Front national n’auront pas l’investiture du Parti socialiste pour le second tour des municipales.

Arrivée troisième au premier tour dimanche dernier avec 19,61% des voix derrière Annette Peulvast-Bergeal (20,15%) et le candidat frontiste Cyril Nauth (21,66%), la maire sortante PS Monique Brochot appelle au rassemblement. Aujourd’hui, la députée Françoise Descamps-Crosnier lui apporte son soutien alors qu’elle vient de perdre son fief de Rosny-sur-Seine au profit de l’UMP.

Dans un communiqué, Annette Peulvast-Bergeal a déclaré : «Mme Brochot maire sortante et candidate socialiste à force de jouer avec le feu, vient de déclencher l’incendie à Mantes-la-Ville. Pendant toute sa campagne ses polémiques (religieuse, financière, sécuritaire) n’ont fait qu’alimenter l’extrême droite. Celle-ci n’a même pas eu besoin de faire campagne, la maire sortante étant devenue leur premier agent électoral. Sa stratégie grossière et excessivement dangereuse était de favoriser la montée du front national pour constituer au 2ème tour un front républicain dont elle prendrait bien sûr la tête. Mais voilà, le pompier pyromane n’est plus en capacité de contenir le désastre qu’elle a provoqué».

mantes-actu.net

Connectez-vous avec vos réseaux sociaux!

Data from MeteoArt.com