Allez sur notre chaîne YouTube

Connecte-toi et partage des articles pour obtenir des récompenses

À la une

Emploi à Flins-sur-Seine : Renault envisage d’arrêter la production automobile

Emploi à Flins-sur-Seine : Renault envisage d’arrêter la production automobile

Aboubakry N’diaye – Publié le 20.05.2020, 12h50

Annoncé en février, le groupe Renault doit dévoiler le 29 mai prochain les contours d’un vaste plan d’économie de 2 milliards d’euros.

« Quatre usines seraient fermées en France: Choisy-le-Roi, Dieppe et les Fonderies de Bretagne, pour commencer. Le gros morceau – Flins (….) – viendra plus tard », a affirmé Le Canard Enchaîné, sans citer de sources.

À l’usine de Flins-sur-Seine, il s’agirait de l’arrêt de la production automobile et non d’une fermeture définitive. Le site pourrait être consacré à une autre activité a indiqué à l’AFP une source proche du dossier. Une deuxième source a confirmé que la fermeture pure et simple de l’usine n’était pas d’actualité, sans exclure qu’elle ait été envisagée.

Inaugurée en 1952, l’usine Renault de Flins-sur-Seine compte aujourd’hui 2 600 salariés. Elle a vu passer une vingtaine de modèles emblématiques de la marque, dont la Dauphine, la R4 et la R5. Dernièrement, elle assemblait les citadines Zoe (électrique) et Micra (du partenaire Nissan).

160.000 véhicules ont été produits l’an dernier dont des Renault Clio, un modèle désormais entièrement délocalisé en Turquie.

En difficulté avant même la crise sanitaire du Covid-19 qui a provoqué une chute brutale du marché automobile, Renault avait enregistré l’an dernier ses premières pertes en dix ans.

mantes-actu.net

Connectez-vous avec vos réseaux sociaux!

Data from MeteoArt.com