Réfugiés tibétains à Mantes-la-Ville : le maire Rassemblement National est en colère

abou
Par abou décembre 7, 2019 13:31

Réfugiés tibétains à Mantes-la-Ville : le maire Rassemblement National est en colère

Aboubakry N’diaye – Publié le 07.12.2019, 13h35

Après un arrêté pris par Marc Honoré, maire (DVD) d’Achères, les 600 migrants tibétains qui étaient installés dans la forêt ont été évacués vers des lieux d’hébergement d’urgence

Les servies de la préfecture des Yvelines ont réquisitionné des bâtiments dans le département notamment à Mantes-la-Ville. 200 réfugiés dorment désormais à Mantes-la-Ville  dans un ancien centre de formation de la Chambre de commerce et d’industrie.

Selon 78actu, Cyril Nauth maire RN de la commune regrette de ne pas avoir été prévenu en bonne et due forme. Il affirme avoir été contacté de manière informelle par le sous-préfet de Mantes-la-Jolie le 26 novembre, mais que rien n’a été formalisé ensuite.

« Cette décision, tant sur la forme que sur le fond, sera contestée par toutes les voies de recours possible », affirme l’élu du parti de Marine Le Pen dans un communiqué. « Il a été averti une semaine avant, rétorque Stéphane Grauvogel, sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye. L’idée est d’utiliser le moins possible les gymnases, c’est pénalisant pour le public, donc on réquisitionne des bâtiments inoccupés. »

mantes-actu.net

abou
Par abou décembre 7, 2019 13:31

Abonnez-vous à notre newsletter