Covid-19 : le maire de Magnanville se porte volontaire pour se faire vacciner

abou
Par abou décembre 31, 2020 19:30

Covid-19 : le maire de Magnanville se porte volontaire pour se faire vacciner

Aboubakry N’diaye – Publié le 31.12.2020, 19h30

Le Maire de Magnanville s’engage pour soutenir la campagne de vaccination nationale contre la COVID-19.

Dans un courrier adressé ce jeudi 31 décembre 2020 au préfet des Yvelines Jean-Jacques Brot, le Maire DVG Michel Lebouc, explique les raisons qui l’ont convaincu de soutenir publiquement la campagne de vaccination contre la COVID-19.

« Monsieur le Préfet,

Alors que la COVID-19 fait planer sur notre pays la menace d’une troisième vague, la vaccination apparaît comme une lueur d’espoir pour peut-être enfin sortir de cette terrible épidémie. Pourtant, face aux prouesses scientifiques réalisées par les chercheurs du monde entier, force est de constater qu’il existe de la part de nos concitoyens, une défiance sans

égale face au vaccin contre la COVID-19. Moins d’un français sur deux se dit prêt à se faire vacciner !

Depuis le début de la crise, les maires sont en première ligne pour accompagner la population et les Français continuent d’exprimer la confiance renouvelée qu’ils portent aux élus de proximité et de terrain que nous sommes.

Ainsi, dès que cela sera possible, je me porterai volontaire pour me faire vacciner contre la COVID-19 et j’en ferai une communication publique afin de sensibiliser les Magnanvillois à la vaccination que nous devons, à mon sens, considérer comme une chance d’entrevoir une sortie de crise. Je suis également signataire du manifeste porté par 250 maires de France et qui est le reflet symbolique de mon engagement dans cette action publique.

Par ailleurs, il me semble essentiel que la campagne de vaccination nationale puisse être accélérée et bénéficier rapidement au plus grand nombre. Dans cet objectif, Monsieur le Préfet, je tiens à vous informer que je suis prêt à mettre à disposition des structures municipales, salle polyvalente, gymnases, que nous pourrons temporairement convertir en centre de vaccination.

Nous sommes engagés dans une course contre la montre et nous devons plus que jamais faire preuve de pragmatisme. En tant que Maires, nous sommes indéniablement des points de maille sur le terrain et la symbolique de notre action pourra, j’en suis convaincu, éclairer les Français sur la confiance que nous portons en la communauté scientifique.

Bien plus que de « montrer l’exemple », il s’agit pour nous les Maires d’accomplir un devoir républicain avec à la clef le plus beau de tous les enjeux : sauver des vies. »

mantes-actu.net

abou
Par abou décembre 31, 2020 19:30

Abonnez-vous à notre newsletter