Portrait : Tene Gaye, un ancien mantais devenu top model mondial

abou
Par abou janvier 6, 2015 12:13

Portrait : Tene Gaye, un ancien mantais devenu top model mondial

Aboubakry N’diaye – Publié le 06.01.2015, 11h50

TENE GAYE 1Tene Gaye, c’est la grande classe ! Agé de 36 ans, cet homme d’un mètre quatre-vingt-neuf originaire de Mantes-la-Jolie (Yvelines) a passé son enfance en bas des tours Clément Ader dans le quartier des Aviateurs. Aujourd’hui, Tene Gaye est une star des podiums internationaux.

En effet, le franco-sénégalais a débuté dans le milieu de la mode courant 2003. Il a notamment remporté le « Best Model of the World » (meilleur top model de la planète Ndlr) en décembre 2007 à Istanbul (Turquie). Avec son charme, il est devenu le deuxième noir à gagner ce célèbre concours où une cinquantaine d’hommes du monde entier participaient.

Tene Gaye a prêté son visage à la pub télé d’une chaîne française de supermarchés et à la marque Chivas (2007) tout en défilant à New York, Paris, Afrique du Sud ou encore Dakar.

Nous l’avons rencontré il y a quelques jours dans une brasserie parisienne pour un entretien.

TENE GAYE 3

Mantes Actu : Top model, était-ce votre rêve de gosse ?

Tene Gaye : Non (rires). A la base, comme tout gamin je voulais devenir footballeur professionnel. Mes amis me disaient que j’avais les qualités pour devenir top model. Par la suite, on m’a mis en relation avec Ernest Collins (photographe de mode aux Etats-Unis Ndlr). Ce dernier m’a convaincu que j’avais le potentiel pour réussir dans ce milieu.

M.A : Combien de défilés comptes-tu à ton actif aujourd’hui ?

T.G : J’ai réalisé plus d’une centaine de défilés. J’ai travaillé avec des marques comme Thierry Mugler, Tommy Hilfiger, Gucci et bien d’autres. Mon dernier défilé date d’octobre dernier. C’était l’African Fashion Reception à la salle Wagram à Paris. Vingt-quatre créateurs issus du continent africain ont représenté de fort belle manière les couleurs de leurs pays respectifs. « L’Afrique, une nouvelle source d’inspiration de la mode mondiale » était le thème choisi par Legendary Gold pour ce rendez-vous de l’élégance et de la beauté.

M.A : As tu remporté d’autres trophées après celui du « Best Model of the World » ?

T.G : J’ai remporté le titre honorifique de meilleur mannequin de l’année en 2010 et 2012 à Dakar.

M.A : Quels sont tes projets futurs ?

T.G : J’aimerais créer une agence de conseil en image tout en apportant mon expérience personnelle.

M.A : Un dernier mot ?

T.G : Je tiens particulièrement à remercier mes proches car sans eux je n’aurais pas parcouru tout ce chemin. Il ne faut pas oublier d’où l’on vient. Mantes-la-Jolie reste une fierté pour moi. Je tiens aussi à dire un grand merci à tous ceux qui me soutiennent et qui me font avancer vers le haut.

L’aventure continue pour Tene Gaye. Il défilera la semaine prochaine à Marseille pour la marque Kaporal.

mantes-actu.net

abou
Par abou janvier 6, 2015 12:13

Abonnez-vous à notre newsletter