Municipales à Mantes-la-Ville : les marcheurs sont divisés

abou
Par abou février 4, 2020 13:17

Municipales à Mantes-la-Ville : les marcheurs sont divisés

Aboubakry N’diaye – Publié le 04.02.2020, 13h17 – MAJ le 04.02.2020, 13h59

Sur proposition de la Commission Nationale d’Investiture (CNI), la République en Marche a décidé mercredi 29 janvier d’apporter son soutien à Samy Damergy pour les municipales à Mantes-la-Jolie.

Suite à cette annonce du parti présidentiel, des marcheurs ont décidé de ne pas respecter les consignes. Parmi eux, Julie Ferry. L’ancienne secrétaire du PS à Mantes-la-Ville a décidé de rejoindre Eric Visintainer, candidat DVD de la liste Mantes en Mouvement. Une conférence de presse s’est tenue vendredi dernier au Salengro en présence de ces deux derniers ainsi que Guy Carlat conseiller d’opposition et Patrick Lefoulon, ex-directeur de campagne de Christophe Desjardins, candidat LREM qui a jeté l’éponge.

Julie Ferry annonce être suivie par une vingtaine de marcheurs. « Le plus plus important ce sont les compétences de ces marcheurs. Ils ont participé au projet qu’on avait mené avec Christophe Desjardins pour travailler sur les municipales.On ne se retrouve pas dans les valeurs de la liste de Sami Damergy ». Mais d’autres marcheurs comme Maimouna Soumare vont soutenir Samy Damergy, candidat de la liste Union pour Mantes-la-Ville. Marcheuse depuis le début du mouvement, elle a créé le comité Mantes-la-Ville avec Macron composé de 44 adhérents en mai 2017. Fondé par Christian Bernard, le second comité (l’Avenir avec Macron) compte 60 adhérents. 

« Ce qui m’intéresse, c’est d’avoir les marcheurs au niveau local et de travailler avec eux » a déclaré Eric Visintainer. « C’est n’est pas la politique nationale qui m’intéresse » a-t-il ajouté.

mantes-actu.net

abou
Par abou février 4, 2020 13:17

Abonnez-vous à notre newsletter