Municipales à Limay : adjoint au maire PCF, Boniface Mpunga démissionne

abou
Par abou janvier 16, 2020 06:00 Actualisé

Municipales à Limay : adjoint au maire PCF, Boniface Mpunga démissionne

Aboubakry N’diaye – Publié le 16.01.2020, 06h00

Coup de théâtre à Limay. Adjoint au maire PCF de Limay en charge du cadre de vie des espaces publics, de la tranquillité publique et des relations publiques, Boniface Mpunga a souhaité quitter la majorité municipale à deux mois des élections municipales.

« C’est avec un sentiment partagé, entre la fierté du devoir accompli et la tristesse d’un mandat finissant, que je viens vous soumettre ma démission de mon poste d’adjoint au Maire de la ville. Vous remerciant pour la confiance qui m’a été accordée en 2014, je pense avoir apporté en retour, ma modeste contribution à l’amélioration du cadre de vie au sein de cette paisible commune de 17 000 habitants. J’ai été un de vos plus fidèles soutiens de la première heure, au temps fort d’une crise crée par vos anciens camarades communistes, qui par leur attitude ont ébranlé le fonctionnement de la majorité.

Cependant, j’ai été outré, meurtri par les intrigues de palais de certains membres de cette majorité et de vos proches collaborateurs à mon égard. De par mon éducation, j’ai été éduqué dans le respect des valeurs de la loyauté et d’intégrité. Fidèle à ces valeurs, il est préférable de me mettre en retrait au moment ou vous sollicitez de nouveau le suffrage des Limayens » a fait savoir Boniface Mpunga dans son courrier adressé au maire PCF de Limay et ampliation au Préfet des Yvelines.

« Après l’exercice de plus de cinq années de vie municipale, j’ai l’intime conviction que ce premier acte fort du mandat qui s’achève devra être suivi lors des mois et années à venir, d’un second acte formalisé par la création d’une police municipale conformément au souhait de bon nombre de Limayens, exprimant une exaspération liée à la recrudescence des incivilités. Le mieux vivre ensemble, passera à Limay, à mon humble avis, par une action publique garantissant une meilleure sécurisation des biens et personnes. » a-t-il conclu.

mantes-actu.net

abou
Par abou janvier 16, 2020 06:00 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter