Métiers Ferroviaires : une nouvelle plateforme de formation à Aubergenville

abou
Par abou février 20, 2019 20:08

Métiers Ferroviaires : une nouvelle plateforme de formation à Aubergenville

Aboubakry N’diaye – Publié le 20.02.2019, 20h10

Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile-de-France, Pierre Bédier, Président du Conseil départemental des Yvelines et du GIP ActivitY’, Xavier Gruz, Directeur du projet EOLE – NExTEO SNCF Réseau et Jacques Empinet, Président du Conseil d’établissement de L’EA, les écoles des éco-activités, ont posé vendredi 15 février 2019, la première pierre et le premier rail de la plateforme ferroviaire de L’ÉA-ITEDEC à Aubergenville.

Ce projet unique en France de 2,8 M€ formera entre 2019 et 2021, près de 300 apprentis et stagiaires aux métiers du ferroviaire.

Un apprentissage de qualité

À l’avenir, la plateforme formera aux métiers de :

– signalisation (génie civil signalisation, câbleurs des installations de signalisation, vérificateurs techniques des installations, essayeurs/ intégrateurs des installations, mainteneur (HMT 2) agent SE)

– caténaire (conducteurs de nacelle élévatrice rail-route, poseurs caténaires, superviseurs des travaux sur les caténaires, mainteneurs des caténaires)

– voie ferrée (conducteurs de pelle rail-route, poseurs de voie et d’appareil de voie, superviseurs des travaux sur les voies, mainteneurs de la voie).

La plateforme intérieure sera constituée de plusieurs ateliers offrant différentes composantes techniques nécessaires à la pratique des métiers du ferroviaire :

– Atelier soudure, proposant 12 cabines cloisonnées pour des mises en situation à l’échelle 1 de travaux de soudures et de forges.

– Atelier de maçonnerie, permettant la mise en œuvre d’éléments bétons constituant des gares et quais ou encore de passages à niveau et de voies urbaines.

– Un laboratoire autorisant des tests de matériaux dédiés au ferroviaire.

– Des salles équipées de logiciels dédiés, d’équipements communiquant permettant le pilotage des éléments de signalisation et autres éléments actifs des voies.

– Un espace dédié à la sécurité et aux métiers agissants sur les réseaux d’alimentation en électricité et/ou de communication équipés de poteaux aériens et de caniveaux communicants avec ceux du plateau technique ferroviaire.

– Une zone de déploiement de la fibre optique dans le cadre des réseaux ferroviaires (souffleuse de câble optique à énergie pneumatique).

mantes-actu.net

abou
Par abou février 20, 2019 20:08

Abonnez-vous à notre newsletter