Mantes-la-Ville : six mois de prison ferme pour apologie du terrorisme dans une vidéo

abou
Par abou février 17, 2017 05:00 Actualisé

Mantes-la-Ville : six mois de prison ferme pour apologie du terrorisme dans une vidéo

A.N – Publié le 17.02.2017, 05h00

Six mois de prison ferme pour « apologie du terrorisme ». C’est la peine infligée hier par le tribunal correctionnel de Versailles à un jeune homme de 19 ans a-t-on appris du Parisien.

Domicilié à Mantes-la-Ville, l’accusé aurait récemment diffusé une vidéo sur Youtube montrant un chien vivant se faire éventrer. D’après le quotidien, les images étaient accompagnées d’une sourate du Coran promettant le même sort aux « injustes ».

La vidéo a été repéré sur internet le 3 février par les policiers de Mantes-la-Jolie. Ces derniers ont découvert que cette diffusion venait d’une boxe installée dans un appartement de Mantes-la-Ville. Les enquêteurs n’ont pas tardé à identifier le compte Gmail et le téléphone d’un suspect qui a été arrêté puis placé en garde à vue.

Cette vidéo qui était appelée « Mantes-la-Jolie » a été vue par une cinquantaine de personnes en quelques jours, avant d’être effacée du site Youtube hier après-midi.

« Le sujet est sensible lorsqu’on se rappelle que l’une des victimes de la tuerie de Magnanville y travaillait » a rappellé le procureur, soulignant que l’apologie du terrorisme était bel et bien le mobile de la diffusion de cette vidéo, à ses yeux parfaitement explicite.

« Le choix du chien, considéré comme impur, accompagné de la sourate incitant au châtiment des injustes sont sans équivoque » a-t-il dénoncé.

mantes-actu.net

abou
Par abou février 17, 2017 05:00 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter