Mantes-la-Ville : la mosquée ne sera pas détruite

abou
Par abou février 27, 2015 08:45 Actualisé

Mantes-la-Ville : la mosquée ne sera pas détruite

Aboubakry N’diaye – Publié le 27.02.2015, 08h45

E.G.- L'OBS

E.G.- L’OBS

Bonne nouvelle pour la communauté musulmane de Mantes-la-Ville (Yvelines). Les juges du tribunal de grande instance (TGI) de Versailles ont rendu leur jugement hier concernant la demande d’expulsion du maire Front National des fidèles de la salle de prière.

Aucune expulsion n’a été prononcée lors du verdict et de ce fait, il n’y aura pas de démolition du pavillon situé boulevard Roger Salengro.

D’après le Parisien, les juges ont suivi les arguments de l’association des musulmans de Mantes Sud (AMMS) qui avait relevé une faille dans l’argumentaire juridique de la mairie.

« Pour faire simple, la parcelle de terrain sur laquelle nous sommes installés oblige le tribunal administratif à se prononcer, et non pas le TGI. Seul le tribunal administratif peut donc juger l’affaire, ce qui peut prendre plusieurs années », a expliqué Aziz El Jaouhari, président de l’AMMS au Parisien.

Déçu, Cyril Nauth, maire FN de Mantes-la-Ville a assuré qu’il va prendre contact avec ses avocats.

mantes-actu.net

abou
Par abou février 27, 2015 08:45 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter