Mantes-la-Jolie : relaxe pour le policier qui avait frappé un suspect menotté

abou
Par abou octobre 17, 2017 13:44

Mantes-la-Jolie : relaxe pour le policier qui avait frappé un suspect menotté

Aboubakry N’diaye – Publié le 17.10.2017, 13h45

commissariatUn policier du commissariat de Mantes-la-Jolie a été relaxé lundi par le tribunal correctionnel de Versailles. Il était poursuivi pour violences envers un suspect menotté

Coup “proportionné”

Le 8 mars dernier, l’individu menotté s’était approché du policier après l’avoir menacé de mort, en faisant référence à Allah. Dans sa décision, le tribunal a retenu l’argument de la légitime défense avancé par le prévenu.

Le policier avait asséné un coup de poing à la pommette du suspect. Le tribunal a estimé que ce coup était “proportionné puisque l’individu n’a eu ni marque, ni ITT”.

Menace de mort

La victime des coups a  un casier judiciaire fourni : violences aggravées, outrages, rébellion… Non connu pour radicalisation, il s’était emporté durant son interrogatoire, tenant des propos en arabe ponctués de “Allah akbar” et menaçant de mort le fonctionnaire en français. Il a d’ailleurs été condamné en appel pour outrages l’été dernier, pour ce motif.

Deux mois d’emprisonnement avec sursis avaient été requis le 18 septembre contre le policier de 46 ans, affecté à la Sûreté urbaine.

mantes-actu.net

abou
Par abou octobre 17, 2017 13:44

Abonnez-vous à notre newsletter