Mantes-la-Jolie : la police provoque les fidèles musulmans après la prière

abou
Par abou juillet 27, 2014 03:26

Mantes-la-Jolie : la police provoque les fidèles musulmans après la prière

Aboubakry N’diaye – Publié le 27.07.2014, 0h30

226844-un-flash-ball-de-la-policeÀ Mantes-la-Jolie, c’est la colère après l’interpellation d’un jeune homme de 20 ans à la sortie de la mosquée.

Au Val Fourré, la violence des policiers a marqué petits et grands en cette fin du ramadan 2014. Selon nos informations et pour une raison encore indéterminée, des fidèles musulmans ont été pris à partie hier après-midi vers 18 heures 30 par une brigade de police de Versailles à leur sortie de la mosquée Othmane Ibn Affane à Mantes-la-Jolie (Yvelines).

 « il faut leur faire comme en Palestine »

À l’endroit où tout a commencé, un fidèle, excédé, témoigne volontiers de la violence des policiers. Farid, 35 ans, raconte : « je sortais de la mosquée lorsque j’ai vu la tension montée d’un coup. Ils ont frappé puis interpellé un jeune homme de 20 ans. Ils lui ont ouvert l’arcade sourcilière. Après, ils ont fait usage de grenades lacrymogènes. Ils viennent nous provoquer. Un policier a même dit, il faut leur faire comme en Palestine. Ce qu’ils ont fait, ça s’appelle une bavure, ils ont dépassé les limites, ils sont partis trop loin ».

Ce climat de tension, les jeunes du quartier le connaissent depuis que les brigades de Versailles patrouilles au Val Fourré. Une présence policière que les jeunes, mais également les plus âgés, ne comprennent pas tant ils jugent leur quartier calme.

mantes-actu.net

 

 

abou
Par abou juillet 27, 2014 03:26
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter