Mantes-la-Jolie : condamné après la mort d’Othmane, Otis a fait appel

abou
Par abou décembre 14, 2018 19:35

Mantes-la-Jolie : condamné après la mort d’Othmane, Otis a fait appel

Aboubakry N’diaye – Publié le 14.12.2018, 19h40

L’ascensoriste Otis a été condamné à Versailles à une amende de 60.000 euros pour homicide involontaire après la mort, en octobre 2015, d’Othmane âgé de 7 ans dans un ascenseur à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Poursuivi au côté d’Otis, le bailleur social Mantes en Yvelines Habitat (MYH), a été relaxé.

Selon Le Parisien, Otis a fait savoir, par la voix de son avocat, son intention de faire appel. Un autre procès aura donc lieu.

mantes-actu.net

abou
Par abou décembre 14, 2018 19:35

Abonnez-vous à notre newsletter