Lycéens interpellés à Mantes : classement sans suite de l’enquête de la police des polices

abou
Par abou juillet 26, 2019 22:38

Lycéens interpellés à Mantes : classement sans suite de l’enquête de la police des polices

Aboubakry N’diaye – Publié le 26.07.2019, 22h30

Ouverte après l’interpellation polémique de 151 lycéens le 6 décembre 2018 devant le lycée Saint-Exupéry à Mantes-la-Jolie, l’enquête préliminaire de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été classée sans suite a indiqué le parquet de Nanterre ce vendredi.

Patronne de l’IGPN, la police des polices, Madame Brigitte Jullien avait déclaré e 16 mai dernier qu’aucune « faute » n’avait été établie par l’enquête administrative et qu’il n’y avait « pas (eu) de comportements déviants de la part des policiers ». Elle avait été auditionnée par une commission d’enquête de l’Assemblée nationale

C’est en marge d’une mobilisation nationale des lycéens le 6 décembre que 151 jeunes âgés de 12 à 21 ans avaient été interpellés près du lycée Saint-Exupéry après des incidents. La vidéo de leur arrestation, genoux au sol et mains sur la tête, avait provoqué un tollé. À l’issue de leur garde à vue, la plupart d’entre eux avaient écopé de simples rappels à la loi.

mantes-actu.net

abou
Par abou juillet 26, 2019 22:38

Abonnez-vous à notre newsletter