Limay : le maire en garde à vue pour violences aggravées

abou
Par abou janvier 30, 2019 17:35

Limay : le maire en garde à vue pour violences aggravées

Aboubakry N’diaye – Publié le 30.01.2019, 17h40

Conflit de voisinage. Éric Roulot et trois de ses proches ont été placés la semaine dernière en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Mantes-la-Jolie.

Selon Le Parisien, le maire PCF de Limay est soupçonné d’avoir passé à tabac un vieux monsieur en compagnie de deux amis et d’une femme le 29 décembre dernier à Fontenay-Saint-Père, un village proche de Mantes-la-Jolie.

Déférés mardi au parquet de Versailles, l’édile et les trois autres suspects seront jugés le 12 février prochain par le tribunal correctionnel pour des faits de violences aggravées.

Éric Roulot encourt une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.

mantes-actu.net

abou
Par abou janvier 30, 2019 17:35

Abonnez-vous à notre newsletter