Limay : le maire condamné à 18 mois de prison avec sursis pour violences aggravées

abou
Par abou juin 4, 2019 19:11

Limay : le maire condamné à 18 mois de prison avec sursis pour violences aggravées

Aboubakry N’diaye – Publié le 04.06.2019, 19h08

Le procès a eu lieu le 21 mai dernier, le jugement a été rendu aujourd’hui. Maire PCF de Limay, Éric Roulot, 61 ans, a été condamné ce mardi par le tribunal correctionnel de Versailles à 18 mois de prison avec sursis pour violences aggravées. Son épouse et son gendre ont respectivement écopé de 10 mois et 4 mois de prison avec sursis.

L’édile de Limay, sa femme et son gendre sont soupçonnés d’avoir leur frappé son voisin de 79 ans, dans la nuit du 29 au 30 décembre dernier à Fontenay-Saint-Père.

Le parquet avait requis une peine de dix-huit mois de prison avec sursis contre les époux Roulot et dix mois de prison avec sursis contre leur gendre. Il avait aussi demandé une peine d’amende et une peine de privation des droits civiques, civils et de famille durant cinq ans.

Le maire échappe à l’inéligibilité et pourra donc se représenter aux élections municipales en 2020.

Le délibéré n’est assorti d’aucune amende.

mantes-actu.net

abou
Par abou juin 4, 2019 19:11

Abonnez-vous à notre newsletter