La ville de Mantes-la-Jolie fait la chasse aux marchands de sommeil

abou
Par abou février 13, 2018 20:08

La ville de Mantes-la-Jolie fait la chasse aux marchands de sommeil

Aboubakry N’diaye – Publié le 13.02.2018, 20h05

Profitant de la Loi Alur qui permet aux communes de s’assurer de la qualité des logements du parc privé, la ville de Mantes-la-Jolie renforce sa politique d’hygiène et de sécurité en utilisant une disposition simple du texte.

Il s’agit de l’autorisation préalable de mise en location. Elle engage les bailleurs à demander à la commune un permis de louer avant d’installer leurs locataires. La Ville de Mantes-la-Jolie va engager cette mesure au 1er juillet 2018 et espère des résultats tangibles.

Un marchand de sommeil est une personne propriétaire d’un bien immobilier qui le loue par parties à des personnes en difficulté sociale. Les biens sont vétustes, insalubres, peu ou pas entretenus, et ont été divisés de manière à générer le plus de revenus possibles en maximisant le nombre de locataires.

En France, en 2016, le nombre de logement sans confort, surpeuplé s’élève à 2 879 000.

mantes-actu.net

abou
Par abou février 13, 2018 20:08

Abonnez-vous à notre newsletter