Haby Niaré couronnée aux Pays-Bas

abou
Par abou mars 18, 2013 18:15

Haby Niaré couronnée aux Pays-Bas

Aboubakry N’diaye – Publié le 18.03.2013, 18h15

haby niare pays basHaby Niaré a remporté la quarantième édition de l’Open d’Eindhoven (Pays-Bas) le weekend dernier dans sa catégorie des moins de 67 kg. Sociétaire du taekwondo Val de Seine, la Mantaise a battu en finale la Québécoise Nathalie Iliesco. Haby Niare enchaine les compétitions depuis six mois. Fin octobre, elle s’installe dans l’élite mondiale du taekwondo en remportant l’Open de Corée (la fédération mondiale WTF y siège Ndlr). Un mois plus tard, la Mantaise est sacrée vice-championne du monde par équipes à Aruba (Caraïbes). Début février, elle conserve son titre de championne de France sans difficultés. Trois semaines plus tard, nouvelle satisfaction puisqu’elle se hisse sur la troisième marche du podium du très relevé Open de Las Vegas (USA). Fatiguée de son séjour aux États-Unis, la championne locale s’incline le 10 mars dernier en ¼ de finale de l’Open d’Hambourg (Allemagne). L’athlète participera à l’Open de Belgique les 6 et 7 avril prochain. Indétrônable en France, Haby est classée 4ème au niveau mondial parmi les 200 meilleurs athlètes. C’est aussi la seule sportive locale inscrite sur la liste « élite » au Ministère des sports qui lui confère le statut d’athlète de haut niveau. Son entraineur et responsable technique au TVDS Abdesslam Bamou confiait : « le rythme est très élevé en ce moment. Haby affiche de grosses ambitions pour les championnats du Monde en juin prochain au Mexique. Elle s’est bien remise de ses deux opérations au genou en trois mois. Il faut continuer à travailler même si Haby ramène un titre voire un podium à chacune de ses compétitions nationales et internationales. Haby a manqué les qualifications pour les JO Londres 2012. Aujourd’hui, l’objectif à long terme est de participer aux JO de Rio (Brésil) en 2016. »

.

abou
Par abou mars 18, 2013 18:15
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter