Goussonville : un prêtre sera jugé pour viol et actes de barbarie

abou
Par abou mars 3, 2017 06:00 Actualisé

Goussonville : un prêtre sera jugé pour viol et actes de barbarie

A.N – Publié le 03.03.2017, 06h00

La cour d’appel de Versailles a confirmé ce jeudi le renvoi aux assises d’un religieux, ancien directeur d’une école privée de Goussonville, pour «viol» et «actes de barbarie»

Selon Le Parisien, un prêtre intégriste sera bien jugé aux assises des Yvelines, du 2 au 5 mai 2017, pour «viols» et «actes de barbarie». C’est ce qu’a décidé la chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles hier, en validant un renvoi qui avait pourtant été cassé par la Cour de cassation.

Écroué depuis avril 2014, date de sa mise en examen, ce prête de 43 ans est accusé d’avoir abusé de trois enseignantes de l’école Notre-Dame de la Sablonnière, à Goussonville, dont il était le directeur. Cette école privée, proche d’un mouvement radical, la Fraternité Saint-Pie X, a été fondée en 1970 par Mgr Marcel Lefebvre.

Le prêtre avait été mis à l’écart pendant deux ans dans un couvent après les faits, après un «procès canonique» orchestré par l’ordre. Deux victimes seulement ont porté plainte en 2013, l’une d’entre elles ne s’est pas constituée partie civile au procès.

mantes-actu.net

abou
Par abou mars 3, 2017 06:00 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter