Football : deuxième ballon d’or sénégalais pour Moussa Sow

abou
Par abou décembre 18, 2013 16:06

Football : deuxième ballon d’or sénégalais pour Moussa Sow

Lauréat en 2011, Moussa Sow a remporté hier son deuxième ballon d'or sénégalais,

Lauréat en 2011, Moussa Sow a remporté hier son deuxième ballon d’or sénégalais,

Aboubakry N’diaye – Publié le 18.12.2013, 16h06

L’international sénégalais Moussa Sow a remporté hier le ballon d’or sénégalais 2013. Élu par l’association nationale de la presse sportive (ANPS), l’attaquant du club turc de Fenerbahçe devient le premier joueur à inscrire deux fois son nom au palmarès du ballon d’or sénégalais.

En 2011, le natif du quartier du Val fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines) avait déjà remporté cette distinction personnelle après le doublé Coupe – Championnat avec le LOSC et le titre de meilleur buteur* de Ligue 1.

Contacté ce matin par téléphone, Moussa Sow confiait : « ça fait toujours plaisir de remporter un titre. Cela prouve que le travail paye. Sur un plan personnel, je suis content mais c’est aussi une fierté pour mes proches qui me soutiennent au quotidien ».

Moussa Sow, 18 réalisations en 54 rencontres lors de la saison 2012/2013 a remporté la coupe de Turquie 2013. Le club stambouliote a terminé deuxième du championnat turc derrière Galatasaray et a atteint le dernier carré de l’UEFA Europa League contre le Benfica Lisbonne.

Lauréat en 2011, Moussa Sow succède son ami Demba Ba (Chelsea).

Classement 2013:

1 – Moussa Sow (Fenerbahçe, 269 points)

2 – Sadio Mané (Red Bull Salzbourg 202 points)

3 – Demba Ba (Chelsea, 139 points)

4 – Papiss Cissé (Newcastle, 85 points)

5 – Ibrahima Touré (Al Nasr Dubaï, 78 points)

* lors de la saison 2010/2011 avec le LOSC, Moussa Sow a terminé meilleur buteur avec 25 réalisations dont 3 triplés contre Caen, Lorient et Rennes

abou
Par abou décembre 18, 2013 16:06
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter