Classes de CP à 12 : à Mantes-la-Jolie, 552 élèves sont concernés

abou
Par abou septembre 6, 2017 05:15

Classes de CP à 12 : à Mantes-la-Jolie, 552 élèves sont concernés

Aboubakry N’diaye – Publié le 06.09.2017, 05h30

CP A 12

MA/AN

Douze élèves par classe dans les réseaux d’éducation prioritaires (REP+). Lundi, 56 000 élèves ont fait leur rentrée dans des classes de CP dédoublées destinées à mieux cerner les élèves et faire face aux difficultés de chacun. À Mantes-la-Jolie,  552 élèves scolarisés dans les quartiers de Gassicourt et du Val Fourré sont concernés.

Ces 552 écoliers sont répartis sur 13 écoles : 3 (137 élèves) sont situées sur la circonscription de Mantes 2 (Inspecteur : Jean-Baptiste Kulik) et 10  (415 élèves) sur la circonscription de Mantes 1 (Inspectrice : Laurence Leclercq).

Ces 13 établissements comptent 30 classes de CP ayant des effectifs entre 10 et 13 élèves et 9 classes de CP dont les effectifs sont compris entre 20 et 24 élèves qui ont deux enseignants.

Selon l’inspectrice Laurence Leclercq, “ce travail de dédoublement des classes de CP a pu se faire grâce à la municipalité de Mantes-la-Jolie qui a tout mis en oeuvre pour permettre, d’une part, des dédoublements dans 8 écoles et d’autre part, aux 5 écoles qui ne disposaient pas de locaux susceptibles d’accueillir de nouvelles classes, de trouver des solutions afin que les enseignants puissent externaliser des groupes dans des locaux mutualisés avec le périscolaire.”

“Ce dispositif s’inscrit dans la continuité du dispositif “plus de maîtres que de classes”, qui avait permis de souder les équipes au sein des écoles, grâce aux modalités de co-enseignement qu’il mettait en oeuvre. Ce dernier se poursuivra ponctuellement grâce à des décloisonnements, principalement en maîtrise de la langue, sur les classes de CE1 quand certains enseignements en CP nécessiteront de regrouper deux classes de “CP à 12” (EPS, musique, arts plastiques par exemple).

Les élèves de CP passeront des évaluations diagnostiques dans le courant du mois de septembre pour permettre aux enseignants de déterminer leurs besoins et de mettre en oeuvre un enseignement personnalisé” a-t-elle ajouté.

mantes-actu.net

abou
Par abou septembre 6, 2017 05:15

Abonnez-vous à notre newsletter