Carrefour Limay et Flins : grève des salariés samedi 31 mars

abou
Par abou mars 29, 2018 16:25

Carrefour Limay et Flins : grève des salariés samedi 31 mars

Aboubakry N’diaye – Publié le 29.03.2018, 15h45

Des supermarchés et hypermarchés bloqués ou fermés, des entrepôts à l’arrêt et des gondoles dégarnies: les syndicats de Carrefour entendent frapper fort face aux « attaques » de la direction, avec une « grève générale » ce samedi, en plein week-end de Pâques. Les magasins Carrefour de Limay et Flins-sur-Seine sont également concernés.

« Exceptionnel » selon FO, voire inédit selon la CFDT, le mouvement qui s’annonce est à la mesure de la colère qui gronde parmi les salariés du géant de la grande distribution. De leur « inquiétude » aussi, dit la CGT. Il traduit également une très forte « dégradation » du dialogue social, dénoncée par tous les syndicats.

À la suppression de milliers d’emplois annoncée en janvier, au projet de passage en location gérance de plusieurs hypermarchés (cinq confirmés, une quarantaine potentiellement visés), aux craintes sur l’avenir à long terme d’autres milliers d’emplois (logistique, réduction de 100.000 m² des surfaces des hypermarchés), s’est ajouté le « mépris » ressenti par les salariés face à une « aumône ».

L’annonce d’une participation moyenne de 57 euros, contre 610 l’an dernier, c’est « la goutte d’eau qui a fait déborder le vase », dit Sylvain Macé (CFDT). « L’ébullition » s’est manifestée bien avant samedi par des débrayages et manifestations spontanés dans des magasins et des plateformes logistiques, souligne Michel Enguelz, représentant de FO, premier syndicat du groupe.

« Consciente de l’impact de cette baisse sur le pouvoir d’achat », la direction a proposé de relever ce montant à 407 euros, via un complément forfaitaire d’intéressement de 350 euros.

mantes-actu.net

abou
Par abou mars 29, 2018 16:25

Abonnez-vous à notre newsletter