CAMY : Mariojouls annonce qu’il votera Martinez

abou
Par abou avril 9, 2014 06:55

CAMY : Mariojouls annonce qu’il votera Martinez

Aboubakry N’diaye – publié le 09.04.2014, 6h45

Joel Mariojouls (MA/Ab.N)

Joel Mariojouls (MA/Ab.N)

Dimanche dernier lors conseil municipal d’installation de Mantes-la-Jolie (Yvelines), Joël Mariojouls, candidat de la gauche citoyenne lors du dernier scrutin municipal, a annoncé publiquement qu’il votera en faveur du maire de Buchelay Paul Martinez (UDI) lors du prochain vote pour la présidence de la Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines (CAMY).

Ce dernier considère que l’on ne pouvait pas remettre en cause l’élection du Front National. « Arrêtez de stigmatiser les électeurs Mantevillois qui ont voté Front National. À titre personnel, je voterais pour Martinez. Nous ferons tout pour que vous ne soyez pas à la présidence » a-t-il lancé.

Entretien Braye (UMP) – Nauth (FN)

Dominique Braye (UMP), l’actuel président de la CAMY a rencontré le tout nouveau maire frontiste de Mantes-la-Ville Cyril Nauth le surlendemain du second tour des municipales. « On s’intéresse à nous alors qu’il y a peu, nous étions infréquentables » confiait un membre du FN à nos confrères du Parisien.

Via un communiqué, Marc Jammet, conseiller municipal PCF à Mantes-la-Jolie « propose qu’un candidat de gauche se présente au poste de Président de la CAMY » et souhaite « que celui-ci se maintienne à tous les tours de scrutin afin de laisser à la droite locale le soin de se déchirer ». L’homme de gauche du mantois réagit sur un éventuel accord entre une partie de la droite et les 8 élus du Front national de Mantes-la-Ville pour former une majorité à la CAMY et s’opposer ainsi à l’élection de Jean-Luc Santini.

«Un piège politicien de bas étage est ainsi ouvert sous le faux choix présenté comme inéluctable entre Martinez et Santini. Je le dis très clairement: à ce jeu-là, la gauche locale perdrait son âme! J’appelle les élus de gauche communautaires des listes de Aubergenville, Épône, Magnanville, Mantes-la-Jolie, Mantes-la-Ville, Mézières-sur-Seine et Rosny-sur-Seine à désigner et à présenter en commun un candidat et à le maintenir face à la droite quelle qu’elle soit. C’est le chemin de la clarté politique. C’est le chemin du respect des électeurs qui leur ont accordé leur confiance.»

mantes-actu.net

abou
Par abou avril 9, 2014 06:55
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter