Viols à Goussonville : un prêtre intégriste condamné à 16 ans de prison ferme

abou
Par abou mai 6, 2017 20:30 Actualisé

Viols à Goussonville : un prêtre intégriste condamné à 16 ans de prison ferme

Aboubakry N’diaye – Publié le 06.05.2017, 20h30

Crédit Le Parisien

Crédit Le Parisien

L’ancien directeur de l’école privée Notre-Dame de la Sablonnière à Goussonville (Yvelines) près de Mantes-la-Jolie a été condamné hier à 16 ans de prison ferme par la cour d’assises des Yvelines. Il est accusé d’avoir violé et torturé une institutrice et une de ses amies de 30 ans entre 2009 et 2010.

Le tribunal, qui a reconnu sa culpabilité mais n’a pas retenu les actes de barbarie dont l’accusait l’une de ses victimes, a suivi les réquisitions du ministère public et a assorti cette peine d’une injonction de soins durant six ans, dans le cadre d’un suivi socio-judiciaire. Le religieux sera par ailleurs inscrit au fichier des auteurs d’infractions sexuelles.

Un procès canonique à venir

L’abbé Roisnel qui comparaissait détenu, est resté impassible au prononcé du verdict. Il a dix jours pour faire appel. Si le religieux ne fait pas appel, un nouveau procès canonique devrait avoir lieu dans les mois qui viennent : l’abbé pourrait alors être « réduit à l’état laïc » par sa hiérarchie, a indiqué son avocat.

mantes-actu.net

abou
Par abou mai 6, 2017 20:30 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter