Politique – Mantes-la-Ville: Annette Peulvast divorce avec le PS

abou
Par abou décembre 9, 2013 12:58

Politique – Mantes-la-Ville: Annette Peulvast divorce avec le PS

Aboubakry N’diaye – Publié le 09.12.2013, 12h55

Mantes-la-Ville (Yvelines) - vendredi 9 décembre 2013 - Membre du Parti socialiste depuis 1969, Annette Peulvast Bergeal a rendu sa carte il y a quelques jours. (LP/MG)

Mantes-la-Ville (Yvelines) – vendredi 9 décembre 2013 – Membre du Parti socialiste depuis 1969, Annette Peulvast Bergeal a rendu sa carte il y a quelques jours. (LP/MG)

Figure emblématique du Parti Socialiste depuis 1969, la première femme député-maire socialiste de Mantes-la-Ville (1995-2002) vient de rendre sa carte de membre. « Depuis mon retour sur la scène politique en 2011, je trouve qu’il manque de transparence et de concertation vis-à-vis des militants. C’est une séparation difficile et j’estime que le PS n’est plus à l’écoute de ses concitoyens, il suffit de tendre l’oreille »  a-t-elle lancé vendredi dernier au cours d’une conférence de presse en présence des médias tels que Le Parisien, le Courrier de Mantes et Mantes Actu.

L’ancienne maire de Mantes-la-Ville agrégée d’histoire, Annette Peulvast est sous les feux des projecteurs à trois mois du premier tour des élections municipales. En effet, son probable retour fait réagir les socialistes du mantois qui l’accusent de prendre des voix à gauche et qu’elle se ferait manipuler.

La presse présente au cours de l’interview l’a interrogé à ce sujet. Annette Peulvast a déclaré: « je suis surprise que vous m’informiez que je me ferais manipuler. C’est probablement parce que je suis une femme que l’on colporte ces ragots! Si vous aviez Jacques Boyer (maire de 1989 à 1995 Ndlr) c’est a dire un homme vous n’auriez pas posé la question. Forcément, une femme ne peut pas réfléchir (rires). Ma dévotion pour Mantes-la-Ville n’est pas récente. »

Candidate aux municipales de mars 2014?

Au cours de ce point presse, Annette Peulvast  a affirmé qu’elle réfléchissait sur sa candidature pour les prochaines élections municipales à Mantes-la-Ville. « J’y pense » nous dit-elle. « Je reçois des sollicitations de la population dans la rue, via des courriers ou même par des coups de fil ». Elle a précisé qu’elle se déciderait avant Noel pour annoncer si elle se présente ou pas après avoir consulté l’ensemble des Mantevillois. « Cette décision n’est pas à prendre à la légère, il faut connaître les priorités des Mantevillois », a-t-elle conclu.

abou
Par abou décembre 9, 2013 12:58
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter