Municipales à Mantes-la-Jolie : pour la liste Mantes Unie, c’est Pierre Bédier qui mène la danse

abou
Par abou février 17, 2014 19:19

Municipales à Mantes-la-Jolie : pour la liste Mantes Unie, c’est Pierre Bédier qui mène la danse

Aboubakry N’diaye – Publié le 17.02.2014, 19h13

Mantes-la-Jolie - lundi 17 février 2014- la liste Mantes Unie a lancé officiellement sa campagne pour les municipales (MA/Ab.N)

Mantes-la-Jolie – lundi 17 février 2014- la liste Mantes Unie a lancé officiellement sa campagne pour les municipales (MA/Ab.N)

Notre rédaction était parmi les quatre médias conviés pour la conférence de presse pour la liste Mantes Unie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est Pierre Bédier qui mène la danse.

En ce lundi après-midi dans la permanence située place Saint-Jacques au centre-ville, il présente la liste « Mantes Unie », conduite conjointement par lui-même, le maire sortant Michel Vialay et le conseiller régional Jean-Luc Santini.

Le conseiller général est rompu à ce genre d’exercice et fait preuve d’une décontraction travaillée. Il porte cet après-midi son blazer bleu assorti aux couleurs de ses boutons de manchette. Il a l’œil qui pétille.

«La liste sera renouvelée aux 2/3»

Lorsqu’un journaliste demande si la liste est finalisée (43 noms ndlr), ce n’est pas le maire Michel Vialay qui répond mais Pierre Bédier. « La liste sera renouvelée aux 2/3 avec des personnalités mantaises. Nous sommes d’aucune logique partisane » lance celui qui devrait retrouver son fauteuil de président du département après les élections municipales des 23 et 30 mars. Le « bébé Chirac » a par ailleurs évoqué l’importance de ce scrutin qui sera d’ordre communal (Mantes-la-Jolie) mais aussi communautaire (CAMY).

Mantes Unie rassemble des personnes qui résident à Mantes-la-Jolie. Lors de la réunion, plusieurs responsables associatifs qui seront des 43 de la liste ont été présentés. Il s’agit de Micheline Proust (présidente du LCR), Philippe Allio (chef de service hôpital François Quesnay), Aïda Uste (bénévole associative), Nathalie Aujay (présidente ASM tennis) et Jean-Baptiste Basse (président FASCAE).

Enfin, on se garde bien d’affirmer que la présence de Pierre Bédier sur la liste Mantes Unie est primordiale pour Michel Vialay s’il veut conserver le fauteuil à l’hôtel de ville jusqu’en 2020… Comprenne qui voudra.

mantes-actu.net

abou
Par abou février 17, 2014 19:19
Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter