Deux basketteurs reçoivent une bourse de 2500€

abou
Par abou mai 6, 2013 20:28

Deux basketteurs reçoivent une bourse de 2500€

Aboubakry N’diaye – Publié 06.05.2013, 20h28

ADTF 1Ils ont tous deux 17 ans. Samedi dernier au gymnase Jean-Guimier de Mantes la Ville (Yvelines), Samba Balayera pensionnaire du Basket Club Courneuvien (Seine Saint-Denis) et la mantevilloise Ines Moummad sociétaire de la Jeunesse Sportive de Coulaines (Sarthe) ont été sélectionnés pour participer à l’ABC Summer Camp 2013 du 6 au 23 juillet prochain en Pennsylvanie. Par la même occasion, ils ont reçu un chèque de 2500€.

Mis en place par le CAMV basket en collaboration avec l’association « Sport for life », cette manifestation sportive a regroupé une trentaine de basketteurs dont quelques joueuses féminines. Deux stages ont vu le jour en décembre et mars dernier. Les basketteurs ont conclu ce troisième et dernier stage samedi dernier en compagnie des joueurs professionnels Angelo Tsagarakis (Champagne Chalons Reims Basket) et Touty Gandega (USO Mondeville). Parrains du projet, ces derniers ont participé au match de gala en prologue de la remise des récompenses.

Hassna Moummad, responsable au CAMV affichait une émotion grandissante à l’issue de la journée. « C’est un projet qui tente à être connu. Les jeunes ont joué le jeu en montrant attitude, partage et honnêteté. Le stage a permis de valoriser le basket féminin. Je remercie les partenaires mais également la ville de Mantes-la-Ville pour le prêt des installations et le Conseil Général ».

« C’est le meilleur stage de basket en France » déclarait quant à lui Guillaume Conraud, président et fondateur de l’association Sport for life. « Il est très accessible puisqu’il coûte 30€ pour trois stages d’une semaine. Côté sportif, les jeunes peuvent être détectés par des clubs professionnels, c’est intéressant. De plus, nous sensibilisons les jeunes à travers la citoyenneté et la solidarité. »

abou
Par abou mai 6, 2013 20:28
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter