Mantes-la-Jolie – BarakaCity : la libération de Moussa finalement annulée

abou
Par abou janvier 13, 2016 15:51

Mantes-la-Jolie – BarakaCity : la libération de Moussa finalement annulée

A.N – Publié 13.01.2015, 16h00

5440011_4dea50f8-b839-11e5-b3bf-00151780182c-1_545x460_autocropEmprisonné au Bangladesh depuis le 22 décembre 2015 pour « activités suspectes », Moussa Tchantchuing, le jeune humanitaire français de l’ONG BarakaCity a finalement été maintenu en détention.

« Sa demande de libération sous caution a été rejetée », a déclaré Jamal Uddin, responsable policier du district de Cox’s Bazar, où Moussa est incarcéré. Pourtant lundi, la justice locale avait décidé de le libérer sous caution.

Mais « nous constatons que l’ordonnance de mise en liberté a été vulgairement raturée à la main, emportant son annulation », indique l’avocat de l’association, Me Samim Bolaky, sur son compte Facebook, qualifiant cette décision de « mascarade judiciaire ». « Nous sommes complètement déconcertés par ce nouveau rebondissement, qui nous laisse sans voix », a réagi l’association sur son compte Facebook.

Une pétition pour réclamer la libération de Moussa a été lancée à Noël sur le site de l’ONG. Elle avait recueilli plus de 420 000 signatures lundi. Une très large vague de soutien à l’humanitaire, sous le hashtag #FreeMoussa a également eu lieu sur les réseaux sociaux.

Cette mobilisation a également suscité beaucoup d’émotions à Mantes-la-Jolie (Yvelines). En effet, Moussa et d’autres membres de l’ONG s’étaient rendus au marché du Val Fourré (29 août 2014 Ndlr) pour un appel aux dons en faveur de la Palestine. Ce jour-là, ils avaient également projeté un documentaire au restaurant Family Grill situé dans la ZAC Henri IV près des bords de Seine.

mantes-actu.net

abou
Par abou janvier 13, 2016 15:51

Abonnez-vous à notre newsletter