Histoire : le mot « race » supprimé de la Constitution française et remplacé par « sexe »

abou
Par abou juillet 13, 2018 06:00 Actualisé

Histoire : le mot « race » supprimé de la Constitution française et remplacé par « sexe »

Aboubakry N’diaye – Publié le 13.07.2018, 06h00

Les députés de l’Assemblée nationale ont voté la suppression du mot « race » de la Constitution française. Il s’agit ainsi du premier amendement adopté du projet de révision constitutionnelle. Emmanuel Macron avait estimé que « c’est le sujet symbolique de la mention de la race » qui devait être revu.

119 parlementaires ont donc voté le retrait du mot « race » de l’article 1er de la Constitution jeudi 12 juillet 2018. Cette formulation ne sera bien sûr définitive que si la révision constitutionnelle aboutit.

L’article 1er stipulera donc que la France « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion » au lieu de « sans distinction d’origine, de race ou de religion ».

mantes-actu.net

abou
Par abou juillet 13, 2018 06:00 Actualisé

Abonnez-vous à notre newsletter