Confinement à Mantes : Nadia Meftah offre des séances d’hypnose humaniste

abou
Par abou avril 5, 2020 15:54

Confinement à Mantes : Nadia Meftah offre des séances d’hypnose humaniste

Aboubakry N’diaye – Publié le 05.04.2020, 15h54

Hypnothérapeute à Mantes-la-Jolie et diplômée de l’IFHE Paris (Institut Français d’Hypnose Humaniste et Ericksonienne), Nadia Meftah, propose de mettre gracieusement ses services à disposition des personnes qui vivent difficilement l’enfermement pendant cette période de confinement.

Peur que cela ne s’arrête jamais.

« Les gens ressentent beaucoup d’angoisses actuellement » confie Nadia Meftah. « Certains me disent par exemple qu’ils ont peur que ce confinement ne s’arrête jamais, de ne jamais retrouver leur liberté. »

PNL et Hypnose Humaniste (Etat de Conscience Augmentée)

Grâce à des séances de 30 minutes réalisées par téléphone ou visioconférence pour aider les personnes à se sentir mieux maintenant, tout de suite. Il n’y aura aucun travail ni sur le passé, ni sur le futur.

« La situation angoissante, c’est maintenant que nous la vivons ! »

« J’utilise la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), en échangeant pendant une dizaine de minutes afin de définir le besoin immédiat de la personne, puis un travail en Hypnose Humaniste pendant le reste du temps. Durant cette période, il faut aussi accompagner les personnes qui ne peuvent pas être au chevet d’un proche malade ; qui ont connu ou qui vont connaitre le deuil. »

0-1

À savoir :

« En Hypnose Humaniste, le thérapeute est un guide, le sujet agit sur lui de manière autonome, aidé par le thérapeute. L’Hypnose Humaniste n’utilise donc pas les outils habituels des autres formes d’hypnose « Classique », « Ericksonienne »… Il n’y a pas de suggestions hypnotiques, aucune technique subliminale ni de manipulation de l’inconscient par le thérapeute. »

Séances d’Hypnose Humaniste gratuites de 30 minutes sur rendez-vous.

Par téléphone ou visioconférence.

Contact par mail à : hypnotherapie.nadiameftah@gmail.com

mantes-actu.net

abou
Par abou avril 5, 2020 15:54

Abonnez-vous à notre newsletter