CAMY: le président de l’UDI réclame la démission de Paul Martinez

abou
Par abou avril 17, 2014 05:32

CAMY: le président de l’UDI réclame la démission de Paul Martinez

Aboubakry N’diaye – Publié le 17.04.2013, 05h30

Paul Martinez (à gauche) en discussion avec l'ancien sénateur UMP Dominique Braye (MA/Ab.N)

Paul Martinez (à gauche) en discussion avec l’ancien sénateur UMP Dominique Braye (MA/Ab.N)

Une seule voix les sépare et cela provoque des agitations à l’Union des Démocrates et des Indépendants (UDI). Paul Martinez, maire UDI de Buchelay est devenu lundi dernier le président de la communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines devant Jean-Luc Santini, maire adjoint UMP de Mantes-la-Jolie.

Sur les 90 votants, Paul Martinez  a obtenu 44 voix contre 43 en faveur de son adversaire Jean-Luc Santini au cours de cette élection incroyable qui a duré plus de trois heures avec trois tours.

Pour remporter la présidence de l’agglomération de Mantes-en-Yvelines, Paul Martinez a-t-il profité des voix du Parti Socialiste et du Front National ? « Je peux compter sur une trentaine de voix, mais au premier tour » affirmait ce dernier au Parisien (14 avril 2014 ndlr). Cyril Nauth, maire FN de Mantes-la-Ville déclarait : « nous sommes l’arbitre de cette élection ».

D’après le Figaro, Yves Jégo, patron par intérim de l’UDI, n’accepte pas la situation. «Par nature, un UDI élu avec les voix du FN doit soit démissionner soit être exclu», assure Yves Jégo qui va «s’intéresser à ce cas.»

Enfin, avant sa désignation, Paul Martinez avait lancé dans la salle surchauffée : « si je suis élu grâce aux voix du Front National, j’en tirerais toutes les conséquences négatives. » Mohamed Dagdag, conseiller municipal de Mantes-la-Jolie et soutien de Jean-Luc Santini, n’a pas tardé pour réagir: « si c’est le cas, allez-vous démissionner de la présidence ? »

Affaire à suivre

mantes-actu.net

 

abou
Par abou avril 17, 2014 05:32
Écrire un commentaire

Sans commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Permettez-moi de vous raconter une histoire triste! Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Abonnez-vous à notre newsletter